Baronie de Montreuil Bellay

Domaine du Baron Grakovic du Bellay
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière

Aller en bas 
AuteurMessage
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Sam 14 Jan - 18:28

Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière. Tenant d'une main sa canne à pèche et de l'autre le superbe poisson qu'il venait de pécher. Des pensées contradictoires l'assaillaient. Il se réjouissait de pouvoir vendre sa prise du jour au marché, arrondissant un peu plus le pécule qu'il amassait depuis quelques temps dans le but de pouvoir s'acheter un champs et quelques vaches.
Pourtant il était en souci. Deux jours auparavant, alors qu'il tentait de trouver un site de pêche favorable, il avait fait une chute et s'était entaillé vilainement la paume de la main. Il n'en avait fait alors que peu de cas mais le mal avait empiré. La blessure le faisait maintenant atrocement souffrir. Sa main était rouge et gonflée et un mal lancinant lui remontait le long du bras. De plus le contact de la rude corde des seaux portés hier lors de l'incendie n'avait évidemment pas arrangé les choses.
Mononoké savait que si cette plaie ne guérissait pas fort vite, il endurerait les pires souffrances et ne tarderait pas à mourir.
Chassant ces sombres pensées de son esprit, il remonta le col de sa pauvre veste en frissonnant et poursuivi son chemin.
Perdu dans ses pensées il ne s'était pas rendu compte qu'il longeait les murs du chateau de Montreuil Bellay. Parvenu devant l'entrée du chateau, l'envie lui vint soudain d'y pénetrer. Après tout, Artemisia lui avait souvent proposé d'y faire une petite visite et peut être aurait -il la chance d'apercevoir le seigneur et maitre de ces lieux, le sieur Grakovic qu'il ne connaissait pas et dont on lui avait dit le plus grand bien.
Epoussetant ses pauvres haillons, il pénétra dans la cour. Sur sa gauche, comme une invitation au repos et à la méditation, se trouvait le jardin. Superbement entretenu, il contenait des plantes et des arbres magnifiques que Mononoke n'avait jamais vu.
Attiré par une odeur alléchante, il s'approcha d'une porte qui se révéla être celle des cuisines. Ebloui par l'abondance de mets, de viandes et de fruits qui s'amoncellaient sur la table, Mononoke resta quelques temps immobile, médusé par tant d'abondance. Il aperçu au fond de la cuisine devant l'âtre une femme qui s'affairait, certainement à préparer le repas de ses maitres. Il n'osa la déranger. Presque à regret car les odeurs avait réveillé son estomac vide, il quitta les lieux et entra dans le chateau.
Il se mit à la recherche du petit salon où, lui avait dit Artemisia, elle avait plaisir à recevoir ses hôtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Dim 15 Jan - 1:41

Mononoke était heureux de voir son amie
"Bonjour Arte, quel plaisir de te rencontrer aujourd'hui"
Il ne se fit pas prier pour passer à table car il avait grand faim. Il se mis à manger de grand appétit sous le regard un peu amusé d'Artemisia.
Si la splendeur de la vaisselle l'avait tout d'abord un peu intimidé, le fumet des salaisons et la saveur des mets que lui avait présenté Hélix avaient tôt fait de lui faire perdre toute timidité.
Se tournant vers Artemisia, il lui décocha un grand sourire
"Merci mon amie de cette collation. Tu as de la chance d'avoir à ton service une telle cuisinière"
Il frissonna malgré la chaleur de la pièce…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Lun 16 Jan - 12:10

Oui Arte, je veux bien m'approcher un peu de la cheminée, j'ai soudain très froid
Mononoke s'essaya à sourire mais à la vérité il ne sentais pas bien du tout. Il était parcouru de frissons et une sueur glacée lui coulait le long de l'échine. De plus sa main le faisait souffrir de plus belle et il sentait des élancements lui remonter le long du bras.
Il pensa fugitivement "je dois avoir être fièvreux"
Il se leva pour se rapprocher de la cheminée et de ses flammes bienfaisantes. Il fit quelques pas mais tout à coup tout se mis à tourner autour de lui. Il essaya de sa main valide de se cramponner sur le rebord de la lourde table en chène mais ses jambes se dérobèrent sous lui.
En tombant, il perdit connaissance…


Dernière édition par le Mar 17 Jan - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Lun 16 Jan - 18:53

Mononoke révait. il se trouvait dans une grande prairie. Au loin il vit se rapprocher une fort belle femme à la chevelure d'un roux flamboyant, chevauchant un fier destrier à la robe isabelle. Un doux halo lumineux entourait la cavalière et sa monture. A leur approche, il s'aperçut que l'amazone n'était autre qu'Artemisia; elle semblait fort inquiète. Mononoke n'en comprit pas les raisons, tout alentour ne semblait que calme et volupté. Artemisia disparue de sa vue, il se tourna vers sa monture. Jamais il n'avait vu de cheval ayant plus fière allure. Il piaffait d'impatience devant lui, la tête cambrée, les naseaux dilatés par sa course. Mononoke lui flatta l'encolure et avança la main vers le chanfrein pour sentir le contact avec ce magnifique animal. Avant qu'il ait eu le temps de la retirer, le cheval le mordit cruellement et des flammes semblèrent jaillir. Sa main commençait à bruler et une vive douleur s'irradiait dans tout son bras. Mononoke se mit à pousser un grand cri

Il se réveilla soudain mais la douleur à la main persistait. Il vit alors Helix lui tenir la main fermement. Elle s'affairait à lui verser sur la plaie de l'alcool et la douleur était insoutenable.
Elle vit alors alors que l'hôte de sa maitresse était réveillé. Elle lui tendit alors un pichet rempli d'alcool et un gros morceau de bois et lui déclara :

Ben mon gars, v'la le moment d'montrer qu't'est un homme. J'te dis que ta blessure, et ben elle est drolement vilaine et qu'ça va t' faire un mal de chien quand j'vais t'la nettoyer. J'te conseille de boire une grande rasade de c'talcool fort et de t'fourer le bout d'bois dans la bouche. Et crois moi, va falloir qu'tu serres les dents bien forts

Mononoke était bien trop faible pour apposer une quelconque résistance à cette femme décidée. Il but une grande lampée directement au pichet. L'alcool lui brula le gosier mais rapidement il se sentit tomber dans une certaine torpeur. Avant de se mettre le baton dans la bouche, il dit d'une voix pateuse à Hélix:
Vas y fait ce que tu as à faire


Dernière édition par le Mar 17 Jan - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Mar 17 Jan - 20:06

Lorsque Mononoke reprit ses esprits, la nuit était tombée depuis longtemps. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il ne sut tout d'abord pas où il se trouvait. Que faisait-il, confortablement installé dans ce lit, entouré de coussins dans une pièce qu'il ne connaissait pas. Il ne lui fallut pourtant que quelques minutes pour que lui reviennent en mémoire les événements de l'après midi.
Malgré la rasade d'alcool fort et le baton serré dans les dents, les soins de la bonne Hélix avaient été insoutenables et plusieurs fois, la douleur devenant trop forte, il avait été au bord de l'évanouissement. Il se souvenait vaguement avoir vu Artemisia apporter un breuvage que Hélix lui avait donné à boire. Il avait ensuite sombré dans une sorte d'inconscience d'où il venait d'émerger.
Il se préoccupa tout d'abord de sa main. La douleur avait curieusement beaucoup faibli. Il s'inquièta de ne pouvoir bouger les doigts mais il s'aperçu que sa main disparaissait tout entière sous un linge. En approchant sa main de son visage, il fronça le nez. Sous le linge, on lui avait appliqué un emplatre qui visiblement ne sentait pas la rose.
Bien que très fatigué, il se sentait pourtant beaucoup mieux, la fièvre semblait s'être apaisée et il se sentait les idées presques claires.
Il jeta un regard autour de lui. Il se trouvait toujours dans le petit boudoir où l'avait accueillie Artemisia. Dans la pièce régnait une douce pénombre. Seule la flamme d'une bougie dessinait des ombres légères sur les murs.
En se redressa, il entrevis, assise sur une chaise, Hélix. La pauvre s'était endormie et sa tête dodelinait doucement vers l'avant. Les émotions et la fatigue avait eu raison de cette femme chargée de veiller sur lui. Mononoke se senti plein de gratitude envers cette femme qui ne le connaissais pas quelques heures auparavant et qui avait sacrifié une partie de sa nuit à son chevet.
Tout à coup il entendit du bruit et la porte du petit salon s'ouvrit…


Dernière édition par le Mer 18 Jan - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Mer 18 Jan - 12:33

Rasséréné par les douces paroles d'Artemisia, Mononoke ne tarda pas à replonger dans un sommeil réparateur. Son somme fut entrecoupé de rêves étranges où se mélaient les visages d'Artemisia et d'Hélix, le bel étalon isabelle mais aussi d'autres créatures plus étranges tout droit sortis de son imagination fertile.
Il était justement en train de combattre un énorme dragon et s'escrimait comme il le pouvait avec une énorme épée qu'il semblait avoir beaucoup de mal à tenir lorsque la voix d'Hélix le réveilla…

eh ben, eh ben, faut pas vous agiter comme ça, vous allez réveiller votre mal

Il laissa donc le dragon cracheur de feu pour revenir à la réalité.
Lorsqu'il ouvrit les yeux, il s'aperçut que le jour était levé depuis bien longtemps. Dehors un soleil d'hiver brillait et ses pâles rayons venait caresser les tapisseries qu'Artemisia avait accroché avec goût sur les murs de la pièce.
Hélix se tenait devant lui, l'air sévère. Elle tenait à la main une écuelle contenant une soupe fumante dont l'odeur fit venir l'eau à la bouche de Mononoke.

Faut vous calmer, mon p'tit monsieur, si vous continuer à vous agiter comme ça, votre main va pas guérir et ça s'rait ben dommage après tout ce que Madame a fait pour vous…

d'un air bourru, elle lui tendit ensuite l'écuelle

Tenez, mangez donc ça, ça va vous r'quinquer

Mononoke ne se fis pas prier et commença à manger la soupe de bon appétit


Bon ben pendant que vous mangez, j'vas aller dire à Madame que vous êtes réveillés…

Hélix sortit de la pièce laissant Mononoke…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Jeu 19 Jan - 13:16

Mononoke était heureux de revoir son amie.

Bonjour Artemisia, ne t'inquiètes pas, je supposes que tu as fort à faire dans ce grand chateau. J'en ai profité pour me reposer, j'en avait grand besoin

Il avait tout d'abord vu avec crainte, Artemisia oter son pansement, redoutant de revivre les souffrances de la veille mais il dut se rendre vite à l'évidence, son infirmière et amie avait des doigts de fée et travaillait avec délicatesse et d'infinies précautions.
Lorsque sa main fut découverte il découvrit avec plaisir que la guérison était en bonne voie.

Il remarqua cependant qu'Artemisia semblait en souci et souhaitait lui dire quelque chose, il l'écouta attentivement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mononoke

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   Jeu 19 Jan - 18:35

Mononoke regarda son amie d'un air grave.

Tu sais Arte,Je ne suis pas bête au point de ne pas avoir compris la gravité du mal qui me rongeait. Durant mon repos j'ai eu le temps de penser à tout cela et j'ai bien conscience que ce n'est pas l'utilisation de quelques simples qui auront suffi à me guérir.
Par ailleurs, je connais le sort qui est réservé aux guérisseuses que la vindicte populaire a tôt fait de désigner comme sorcières et je mesure le risque que tu as pris en voulant me sauver la vie.
Soit assurée que jamais je n'irais divulguer à qui que ce soit la réalité du secret qui désormais nous lie, toi et moi.
Je te dois la vie et pour cela, jamais je ne te serais assez reconnaissant
Merci mon amie et excuses moi pour tout le souci et tout le désagrément que j'ai pu te causer
Tu remercieras également Hélix pour son dévouement de ma part.


Sur ces mots, Mononoke se leva. Ce brusque changement de position l'étourdit quelque peu mais il recouvra rapidement ses sens. Il but la tisane que lui avait confectionné Artemisia, serra longuement son amie contre lui et après un dernier adieu franchit la porte et s'en fut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mononoke cheminait sur le chemin qui revient de la rivière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronie de Montreuil Bellay :: Aux étages des tours. :: Le petit salon-
Sauter vers: