Baronie de Montreuil Bellay

Domaine du Baron Grakovic du Bellay
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 18e jour de juillet : serment d'allégeance

Aller en bas 
AuteurMessage
Lina

avatar

Nombre de messages : 118

MessageSujet: 18e jour de juillet : serment d'allégeance   Dim 20 Juil - 21:14

damelina a écrit:
Le voyage, harassant et épuisant, avait mis le corps et la tête de Lina à fatigue, faim et grand soif. Il avait fallu se battre car les terres du domaine Royal n’étaient point sûres.
Le pire fut d’éviter à tout prix l’Orléanais… Le voyage n’en fut que plus long.

Tout ce temps depuis qu’elle avait retrouvé ses terres d’origines et sa filiation avec Artémisia et Grakovic de Montreuil-Bellay, Lina avait appris à s’habiller, à parler et à se vêtir. Tout ne lui sit point, non et elle garde encore son franc parler et ses manières toutes personnelles. Elevée en couvent comme tourterelle, certes, mais échappée dudit couvent sans hésiter un instant.

Lina entre donc dans la grande salle du palais ducal pour la seconde fois.

Elle porte ses couleurs fièrement parce qu’elles la lient à ses terres et à sa famille.

Robe tout de sable, profond, sombre. Seuls l’intérieur des plis de la jupe sont d’or. Sous la chemise noir, dont l’intérieur des plis des bras sont également d’or, elle porte un corset couleur rubis, chaud, épais, la couleur de la vie comme celle de la mort.

Lina se présente à l’Anjou et au duché telle qu’elle respire :
Noir, pour sa part d’ombre, son courage, son opiniâtreté ;
Or, pour sa gaieté, son amour de la vie :
Rouge… A la vie à la mort…

Elle s’avançe, encolérée d’être si en retard, la poussière mordant la bas de sa robe sans que cela ne lui fasse ni chaud ni froid, des mèches de cheveux impossibles à maîtriser s’évadent et viennent former des accroche-cœur sur son front. Faisant face à la régente d’Anjou, Lina plie légèrement le genou droit en même temps que la tête.
Pas question de sombrer dans les révérences plongeantes, que nenni !!!

Sa devise, Lina se la répète, malicieuse et souriante. Elle sait, après avoir retrouvé le chemin de la demeure des Montreuil Bellay, elle sait que ses parents auraient aimé :

« Pour le Roy, souvent… pour l’Anjou, Toujours ! »

Elle regarde droitement dans le plein de l’œil cette femme qu’elle ne connaît pas et prononce son allégeance.



« Moi, Lina, Dame de Lion d'Angers, fille de Dame Artémisia et Messire Grakovic, baronne et baron de Montreuil-Bellay, déclare jurer fidélité, protection et service ainsi que conseil si je le puis à mon Duché, l’Anjou, et à son peuple. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
18e jour de juillet : serment d'allégeance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronie de Montreuil Bellay :: Aux étages des tours. :: La bibliotheque :: Les parchemins de vie de Lina-
Sauter vers: